Comment prendre la mesure d’une fenêtre ?

Mesurer une fenêtre est indispensable dans le cadre d’une rénovation de fenêtre. Il n’est pas facile de mesurer une fenêtre étant donné que la mesure doit être exacte. Pour éviter d’acheter une fenêtre trop juste, trop petite ou trop large, il est important de prendre la bonne mesure. Voici alors comment faire.

Prendre la mesure d’une fenêtre : une étape avant le remplacement de fenêtre

 

Cela peut vous intéresser : Quels outils pour bricoler chez-soi ?

Prendre la mesure d’une fenêtre paraît simple au premier abord mais en réalité,  les mesures à prendre dépendent de nombreux paramètres. Quoi qu’il en soit, lorsqu’on souhaite poser une fenêtre ou en remplacer, cela nécessite une prise de mesure correcte et exacte. Prendre les bonnes mesures est vraiment crucial pour :

  • Installer la bonne fenêtre.
  • Éviter un gaspillage.
  • Éviter une perte d’argent.

En effet, il se pourrait qu’on ne puisse plus échanger sa fenêtre contre une autre avec les dimensions exactes. Il convient aussi de préciser que le prix d’une fenêtre varie selon les dimensions recherchées.

A voir aussi : Pourquoi opter pour de la menuiserie en aluminium ?

Par précaution, il est donc important de prendre la mesure exacte d’une fenêtre en prenant en compte de nombreux éléments. Pour cette opération, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme ou d’être doué en calcul, il faut juste utiliser :

  • Un mètre ruban.
  • Un papier et crayon pour noter les mesures prises.
  • Plan d’habitat.

On a donc intérêt à prendre les bonnes mesures pour installer correctement sa nouvelle fenêtre tout en évitant le gaspillage.

Prendre la mesure d’une fenêtre selon le type de pose

Lorsqu’on mesure une fenêtre, il ne suffit pas de prendre un mètre ruban et mesurer l’ensemble. On doit tenir compte du type de pose. Ainsi, on doit mesurer une fenêtre en fonction du type de pose. Il existe 4 types de poses de fenêtre notamment :

  • Pose en applique : pose en façade ou pose contre le mur intérieur. On parle également de pose en neuf.
  • Pose en tunnel : pose pour les maisons anciennes ou neuves en bois.
  • Pose en feuillure : pose uniquement pour les maisons anciennes.
  • Pose en rénovation. 

En général, lorsqu’un propriétaire envisage d’installer une nouvelle fenêtre c’est souvent dans le cadre d’une rénovation. Dans le cas d’une pose en rénovation, il faudrait alors :

  • Retirer les ouvrants.
  • Fixer une fenêtre complète sur le cadre en bois.

Par conséquent, la surface vitrée va diminuer et va aussi réduire la luminosité. Quoi qu’il en soit, on doit prendre en compte le type de pose lorsqu’on prend la mesure des fenêtres. Mais en général, il faut :

  • Mesurer la hauteur.
  • Mesurer le milieu.
  • Mesurer le bas de la fenêtre.

Ainsi, il faut mesurer la hauteur et la largeur du tableau. C’est-à-dire :

  • La largeur de passage par rapport à la fenêtre.
  • La hauteur de passage au plus étroit du cadre de la fenêtre.

Prendre la mesure d’une fenêtre : les astuces

Une fois qu’on a identifié les types de poses, il ne reste plus qu’à mesurer la fenêtre. En fonction de la pose de sa fenêtre, on peut maintenant mesurer les bonnes dimensions. 

Pour une fenêtre dans l’ancien, il faut :

  • Mesurer la largeur définitive c’est-à-dire, les deux largeurs du haut et du bas de la fenêtre.
  • Mesurer la hauteur à partir de deux zones différentes. Il faut prendre la valeur la plus petite.

Pour une fenêtre dans le neuf, il faut :

  • Mesurer la hauteur notamment du côté droit et du côté gauche.
  • Mesurer la largeur finale en comparant simplement la largeur du haut et du bas de la fenêtre.

Pour une pose de fenêtre en applique :

  • Prendre les dimensions de l’ouverture du mur.
  • Il faut ajouter environ 60 mm en largeur et 30 mm en hauteur.

Enfin, pour la pose en rénovation :

  • Mesurer la hauteur et la largeur à l’intérieur du dormant et déduire -2 mm en largeur et en hauteur.
  • Mesurer la taille de la bavette de recouvrement.